Le mot du maire

Rétablir la confiance

Les médias ont largement rendu compte de la colère des élus locaux de toute la France et de tous bords suite aux décisions unilatérales prises cet été par le Gouvernement, installant l'ensemble des collectivités dans une insécurité juridique et financière.

Citons les mesures qui impactent directement notre commune, comme les annulations de crédits à la ruralité et aux quartiers, la réduction drastique des contrats aidés (27 à la ville), la suppression de la taxe d'habitation pour 80 % des foyers, la réduction des dépenses locales à hauteur de 13 milliards d'euros, les incertitudes sur le financement des activités péri-scolaires qui fonctionnent très bien à Joigny, le logement social (SIMAD et Domanys) qui sera durement touché par la réforme des APL et bien d'autres encore.

Ces mesures remettent en cause les principes constitutionnels de la République décentralisée garantissant la libre administration et l'autonomie financière de nos communes. J'estime que les collectivités ont déjà largement contribué au rétablissement des comptes de l’État. À Joigny, nous avons trop vécu de fermetures d'équipements publics (caserne militaire, services de l’hôpital, tribunaux...) pour dire que la coupe est pleine et que cela suffit.

Avec mes collègues élus, je souhaite une reprise du dialogue avec le Gouvernement et un moratoire sur les contrats aidés. Il est urgent de rétablir une relation de confiance entre l’État et les collectivités. Que cesse aussi le dénigrement qui touche ces centaines de milliers d'élus municipaux dévoués, investis, très majoritairement bénévoles, qui aident quotidiennement au fonctionnement des communes.

La solidarité n'est pas un vain mot à Joigny. En effet, à la suite du passage des ouragans, qui ont frappé si douloureusement les Antilles françaises, j'ai tout de suite voulu que notre ville témoigne auprès de nos compatriotes notre émotion et notre solidarité. J'ai donc proposé au conseil municipal de voter une subvention exceptionnelle de 1 500 € à la Croix-Rouge française sur le compte "urgence Caraïbes". C'est à l’unanimité du conseil que ma proposition a été votée et je m'en réjouis.


Votre dévoué maire

Bernard MORAINE

Twitter Facebook Google Plus email

Mairie :

  • 3 quai du 1er Dragons, 89300 Joigny
  • Du lundi au jeudi de 8h à 12h et de 13h30 à 17h
  • Vendredi de 8h à 12h et de 13h30 à 16h30.
 
Tél 03 86 92 48 00 / Fax 03 86 92 48 01
Top